Happy at 50!

La ménopause est un processus naturel qui touche chaque femme au cour de sa vie. Ces changements corporels peuvent sembler effrayants, mais sont tout à fait normaux.

Certains symptômes connus sont : bouffées de chaleur, maux de tête, anxiété, irritabilité, fatigue, transpiration excessive, troubles du sommeil, sautes d’humeur et prise de poids.

Heureusement, pour traiter tous ces inconvénients, il existe de nombreux traitements : la phytothérapie ou les traitements hormonaux de substitutions sous forme de pilules, patchs, gels et également un spray. Une flopée de conseils sur le mode de vie peut également être mise en application pour atténuer les désagréments de la ménopause.



    Douleurs lors des rapports sexuels, bouffées de chaleur, dépression : la ménopause peut causer bien des désagréments. Oser en parler constitue la première étape pour envisager une prise en charge et des traitements adaptés.

    Les explications du professeur Serge Rozenberg, président de la Belgian Menopause Society et chef de service oncologie-obstétrique au CHU Saint Pierre.
     

    De nombreuses femmes ménopausées souffrent de douleurs lors des rapports sexuels. À quoi sont-elles dues?


    Serge Rozenberg:
    «Elles sont généralement liées à l’atrophie vaginale et vulvaire : en cas de manque d’œstrogènes, caractéristique de la ménopause, la muqueuse est plus sensible, fragile et sèche, ce qui provoque des douleurs lors des rapports et d’éventuelles irritations même parfois sans rapports sexuels. Ce sujet est relativement tabou : il n’est pas aisé de se plaindre de ce type de maux. The Belgian Menopause Society en a fait son thème de l’année et vise à briser ce silence.»


    Quelles sont les solutions possibles?


    S. R.:
    «La première chose à faire est d’en parler à son gynécologue. Un traitement hormonal local permettra souvent de renverser la situation. D’autres traitements non hormonaux existent mais sont globalement moins efficaces.»

    De manière générale, quels avantages présentent ces traitements hormonaux?


    S. R.:
    «Les traitements hormonaux permettent d’améliorer significativement la qualité de vie des femmes qui souffrent des symptômes de la ménopause. Malgré la polémique suscitée par ces traitements par le passé, les spécialistes semblent s’accorder actuellement sur le fait que leurs risques sont minimes comparés à leurs avantages.

    Tout dépend de chaque patiente : pour une femme d’une cinquantaine d’année ménopausée, en bonne santé et souffrant de symptômes importants, les traitements sont très avantageux et sans risque accru de maladies cardio-vasculaires. Au-delà de 70 ans, ils peuvent augmenter le risque de thromboses. Enfin, si la femme n’a pas de symptôme dérangeant, aucun traitement n’est nécessaire.»

    KEDP/ DAC46A, date of approval 02/2019


Ce blog a été créé par Gedeon Richter, parce que la ménopause n’est pas un sujet tabou. L’objectif est d’ouvrir la discussion sur le sujet et de donner des informations sur les traitements disponibles afin de rendre la transition aussi agréable que possible pour chaque femme.

Loading Een ogenblik geduld
De pagina wordt geladen
Loading
 
 
 
 
 
 
 
 
 

This website uses cookies

We are using cookies to give you the best experience on our site. Cookies are files stored in your browser and are used by most websites to help personalise your web experience.
By continuing to use our website without changing the settings, you are agreeing to our use of cookies.

Cookie Policy